Taboulé recup

GISEMENT : déchets de légumes à farcir - IDEE : légumes de base du taboulé - TECHNIQUE : mixage  et conserve - USAGE : entrée d'été et entrée d'hiver

Comment j’ai préparé deux plats, avec 20 grammes de déchets pour 2.5 kg de légumes.

Bon, j’ai réalisé cet exploit avec des tomates et des poivrons du jardin mais vous pouvez faire la même chose avec des légumes achetés.

J’avais décidé de faire des tomates farcies classiques. J’ai alors creusé mes tomates et mes poivrons pour intégrer ma farce. Regardez comme ils sont beaux !

Je me suis retrouvée avec une quantité assez importante de déchets (chapeaux et chair de tomates, chapeaux de poivrons, etc.).

ça faisait quand même un sacré plat de matière comestible.

Petit arrêt sur le plat : A mon Intermarché, au rayon charcuterie (je préfère les rayons avec des êtres humains), ils jettent les plats, en gré ou en plastique, des pâtés à la coupe. Ils en gardent quelques uns pour les plats traiteurs de l’été, et le reste part à la poubelle de recyclage, mais à la poubelle quand même. En tant que cliente régulière, j’ai demandé gentiment à la charcutière de m’en garder quelques uns. De forme rectangulaire, ils sont idéaux pour ranger facilement les restes dans le réfrigérateur. Attention ceux en plastique ne vont pas au four bien sur!

Je reviens donc à mes déchets de poivrons et de tomates.

Je vous entends me dire, » oh mais moi je les intègre à la farce » ! Dites la vérité…. pas tout, et le reste va où? Hein ? au compost? hum, Mouais

En bonne économe que je suis, j’ai tout récupéré et j’ai fait…. du taboulé.

Dans mon plat de tomates et poivrons, j’ai ajouté un concombre du jardin, deux oignons, du persil et du basilic.

J’ai mixé une sorte de soupe froide, au mixer à main pour que le haché contienne quelques petits morceaux.

Comme j’avais trop de préparation, j’ai divisé la soupe en quatre parts, une fraiche pour le repas de midi et trois autres dans des bocaux à stériliser pour les taboulés de l’hiver.

Pour le repas de midi, j’ai ajouté à ma préparation de l’huile d’olive, du citron et de la semoule. Deux heures au réfrigérateur dans un plat en verre.

Vous pouvez rajouter beaucoup plus de persil, mais je n’en avais pas. Quand j’ouvre les bocaux, l’hiver je rajoute aussi citron, huile, semoule et persil. Cela met un peu de soleil sur la table.

A propos du plat en verre : c’est un hublot que j’ai récupéré d’une vieille machine à laver, qui a fini désossée à la déchetterie à l’exception du tambour dont j’ai fait un incinérateur à feuille mortes. Ce plat passe au four sans problème. je ne suis pas sure que ceux d’aujourd’hui soient en verre et ils ont souvent une profondeur asymétrique. S’ils ne sont pas en verre, vous pouvez en faire une coupe à fruit originale.

20 grammes de déchets !!! Record à battre

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :